samedi, 14 janvier 2012

Les visages de Diane Arbus

diane arbus.jpg

Je rentre à peine d'un bref séjour parisien et non, je ne vais pas parler de soldes, nom d'un triple aaaaaah (ah, ah), dire si l'heure est grave...

Jumelles.jpg

De Diane Arbus, je connaissais quelques photos emblématiques et savais qu'elle s'était suicidée. Guère plus.

arbus-butterfly-glasses.jpg

Je tenais à voir l'exposition présentée au Jeu de Paume, pour ce rapport à l'étrangeté que j'avais pressenti, jusqu'ici à la va-vite, dans son travail.


Fourrures.jpg

Les photos sont présentées dans un apparent désordre, sans fil conducteur chronologique ou thématique.

untitled-6-diane-arbus-1970-71.jpg

Et passer sans préavis des clichés sans titre d'Halloween chez les déficientes mentales à un bal masqué mondain...

James Brown Diane Arbus.jpg

... Ou à James Brown en bigoudis est pour le moins... décoiffant.

couples3.jpg

J'ai pris le temps de regarder ces clichés un à un et j'avais pourtant hâte d'en arriver aux deux dernières salles, où quelques documents (dont ses petits carnets manuscrits et ses boîtiers) évoquent la vie de la photographe, sans pourtant lever le mystère sur sa disparition volontaire, en juillet 1971, à 48 ans.

diane-arbus-woman-with-accessories-n-y-c-1967.jpg

Se croisent dans ces images de l'Amérique (essentiellement New York) des années 50 à 1970, courants marginaux (artistes de cirque, travestis...) et fortes conventions sociales d'une époque où le deux-rangs de perles de la respectabilité se portait le plus souvent assorti d'un sac boîte et de lunettes papillon...

enfant-en-pleurs.jpg

« Je crois vraiment qu’il y a des choses que les gens ne verraient pas si je ne les photographiais pas » disait Diane Arbus. Les voir aujourd'hui demeure une sublime claque.

A voir jusqu'au 5 février (il me semble avoir lu sur une affiche que l'expo est prolongée jusqu'à fin février, je ne suis cependant pas formelle) au musée du Jeu de Paume.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

J'aime beaucoup cette photographe. Quelle chance d'avoir vu l'expo!

Écrit par : Le Journal de Chrys | samedi, 14 janvier 2012

J'ai justement lu un long article à son sujet récemment, avec photos à l'appui, je crois que c'était sur un site US... Des photos qui dérangent... effectivement ! Qui ne sont pas des mises en scène léchées, photoshopées, triées sur le volet... Des scènes sur lesquelles on détournerait les yeux au quotidien... Une sublime claque, comme tu dis !

Écrit par : Esther | samedi, 14 janvier 2012

Tout comme toi, je ne la connaissais que par ces cliches celebres. Je suis restee presque 3h a voir, revoir les portraits, scruter les details, devorer les manuscrits presents a l'expo ... C'est une des plus belles expos que j'ai vue ces derniers temps

Écrit par : Cecile | dimanche, 15 janvier 2012

Tiens, j'en parle aussi sur mon blog cette semaine. Chouette expo hein?
@)

Écrit par : Missfashion | dimanche, 15 janvier 2012

J'aurais bien aimé voir l'expo. Je suis fascinée par ce qui se dégage des regards des personnes photographiées

Écrit par : Wafa | lundi, 16 janvier 2012

@Le journal de Chrys : je voulais pas la manquer !
@Esther : de l'argentique... De la photo, quoi :)
@Cécile : idem pour moi, c'est une expo qui me marquera pour longtemps...
@Missfashion : je file te lire !
@Wafa : si jamais tu as en as l'occasion d'ici février, fonce !

Écrit par : frieda l'écuyère | lundi, 16 janvier 2012

Écrire un commentaire