Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 16 avril 2015

Une résille de "bad hair day"... et au crochet

IMG_3748.jpg

Je ne sais si ce billet doit vraiment se ranger dans la catégorie "Fashionneries". Semblerait que non. Les années 90 sont à leur tour pillées en matière de "tendance" mais pas celle-ci. Il y a plus de 20 ans, je m'étais acheté une résille de danseuse de flamenco, manière de me faire un chignon bas qui tienne en deux temps trois mouvements.

Il y a à peine plus de deux ans, à la faveur d'un déménagement, j'ai viré la résille, plus utilisée depuis des lustres.

Et comment m'est donc venue cette idée que j'en voulais une ce printemps, et si possible immédiatement ?

Mystère.

Une envie assez vintage en fait ?

Bref, quand j'ai cherché la dite résille au rayon des accessoires pour cheveux j'ai fait chou blanc.

En furetant sur Google, j'en ai trouvé une à vendre sur un obscur site, réalisée.. au crochet.

C'était parti, j'ai cherché des explications pour la réaliser moi-même. Et vite trouvé.

Chignon vintage.jpg© Australian Women's Weekly

Notamment sur Ravelry, où une utilisatrice du site a posté cette photo glamour proche par l'esprit de ce que je souhaitais obtenir.

Lire la suite

mardi, 31 mars 2015

Le grand retour du sac seau

Vuitton Noé.jpg

C'est une tendance qui m'a frappée quand je l'ai vue ressurgir. Celle du sac seau. Une tendance qui me rappelait les années 80... sauf que de sac seau alors je n'avais point.

Moi, j'ai toujours été plutôt besace. En toile pour la toute première. Désormais en python. Je ne devais pas être une parfaite jeune fille, dans les années 80... Du moins pas selon les critères du Figaro Madame (ce qui ne surprendra personne, en fait). En quelques clics, alors que je faisais des recherches sur le sujet, je suis donc tombée sur cet article du Figaro Madame qui décrit ledit sac seau comme un "vrai sac de jeune fille", le Noé de la maison Vuitton étant l'étendard d'un style "aussi branché que BCBG".

Je n'ai jamais été fascinée par la gamme de maroquinerie Louis Vuitton, mais si je devais en choisir un, le sac seau en cuir épi, dont la photo ouvre ce billet, aurait sans doute ma préférence. Un modèle dont la marque précise qu'il a été créé bien avant de se retrouver sous les projecteurs des années 80, soit en 1932.

Elsa Lancel.jpg

Pour moi, le sac seau dont la mode était passée (avant de ressurgir) c'était plutôt le modèle de chez Lancel, très emblématique des années 90. Soit le Elsa, dont on trouve pas mal de versions sur les sites de vente de seconde main. Bien plus accessible qu'un Vuitton. Et pas mal BCBG lui aussi.

Sac seau Mona.jpg

Depuis le sac seau est de donc de retour dans de sobres versions quoique parfois un poil plus rock, tel celui-ci, en cuir grainé noir, déniché via la boutique Mona-mode.

Sac seau Darel.jpg

Mais des produits plus "funky" sont aussi déclinés cette saison autour du sac seau. Comme chez Gérard Darel, qui a fait fort en proposant un Indie, son sac seau à franges, dans une version réalisée en PVC translucide.

Lire la suite

samedi, 28 mars 2015

Old is golder

Old is golder 2.jpg

Demain, on change d'heure.

Demain, je change d'âge.

Pour m'y aider, j'ai reçu juste à temps le sweety sweat, en série limitée, imaginé par Isabelle d'Accro de la Mode pour Damart.

Oui, oui, Damart.

On y retrouve toute la malice de l'auteur. Qui démontre ainsi en beauté que le style n'a décidément pas d'âge.

Il est vendu dans un adorable sac reprenant les silhouettes dessinées par Isabelle pour le dossier de presse, à l'origine de ce joli projet.

Old-Gold_2_560.jpg

De toutes les propositions d'Isabelle pour arborer son sweat, celle qui me tente le plus est la version "wild", qui nécessite de tailler à vif.

J'y reviens prochainement.

lundi, 23 mars 2015

Le charme (trop ignoré) du gilet masculin

Gilet 2009.jpg

Le gilet, ce mal-aimé du vestiaire masculin... Par les hommes je veux dire. Je n'ai dans mon entourage aucun homme qui porte ce genre de gilet.

C'est étonnant tant personnellement je les adore, ces gilets boutonnés à l'encolure en V. J'en ai une relativement imposante collection, en laine plus ou moins épaisse, à boutons de nacre ou d'argent, en cachemire à porter éventuellement à même la peau ou encore en coton. Je les adore sur moi, tel qu'illustré ici en... 2009 déjà lorsque j'en arborais un sous un pardessus... lui aussi issu du vestiaire masculin. Mais je les aimerais aussi sur les mecs. S'ils en portaient...

Mes gilets que j'aime tant, je les ai souvent acquis au rayon homme, justement.

Ce printemps qui démarre - encore trop frais pour s'alléger vraiment mais sans qu'on ait envie pour autant continuer de s'encombrer d'un manteau - est idéale pour le fameux gilet.

Ce gilet-là souffre probablement d'un déficit d'image, considéré à tort comme un peu "papy" quand en réalité il est surtout preppy !

cardigan.jpg

On le trouve d'ailleurs en bonne place et en version recoloriée chez des créateurs comme par exemple chez la jeune et jolie marque de maille Six & Sept, qui ne se destine a priori qu'aux hommes mais dont je parierais bien qu'elle intéresse une large part de clientèle féminine .

peter-hahn-le-gilet-bordeaux-416370_CAT_M_130514_163246.jpg

On le trouve aussi au sein de collections plus classiques, par exemple via cette boutique en ligne dans une jolie version mérinos finement chinée.

 

gilet vintage.jpg

On en trouve de superbes en version vintage, comme ici chez Etsy ou dans les Kiloshop.

Lire la suite

mardi, 03 mars 2015

100 fleurs... pour un bouquet de mariée

100 fleurs 3.2jpg.jpg

J'ai acheté le livre de Lesley Stanfield, 100 fleurs au tricot et au corchet, peu de temps après avoir contracté le virus du crochet via les formidables cours de Cécile il y a déjà presque... trois ans.

100 fleurs.2jpg.jpg

Certains modèles étaient (sont encore ?) bien au dessus du niveau qui était alors le mien.

Mais je me suis accrochée. J'ai même réussi à crocheter des pensées.

bouquet1.jpg

Et puis je suis tombée sur cette photo via Facebook au cours de l'été dernier. Cette réalisation est signée Maize Hutton, qui a eu la gentillesse, vu le succès rencontré, d'en révéler les secrets de fabrication. Et ce fut une évidence, j'allais crocheter le bouquet du mariage à venir l'été prochain.

Lire la suite

jeudi, 19 février 2015

Flow ou la célébration retrouvée du papier

Flow guirlande.jpg

Presque trois ans déjà que je n'achète quasi plus de magazines papier. J'en consomme toujours tant et plus mais je les télécharge. Ca tient moins de place. Je les emmène partout. Et ça préserve les arbres, ou du moins ai-je envie de le croire.

Frankie.jpg

Et puis est apparue il y a quelques jours la version française de Flow. Pour ce qui est du contenu, Flow tient de cet esprit créatif amateur de vintage, de nostalgie couleur pastel et de do it yourself qu'on retrouve par exemple chez l'australien Frankie et l'anglais Mollie Makes, que je lis eux dans leur version numérique.

Flow est néerlandais d'origine et, en France, est édité par Prisma, mastodonte de la presse s'il en est. Dire si ce courant créatif et girly est jugé des plus "mainstream" désormais. Au point de bientôt frôler l'overdose ? (je n'en suis perso plus très loin je crois, gare à l'excès de mignonneries).

Cela étant, l'initiative est pourtant à saluer : dans le marasme d'une presse papier qui peine à se renouveler, Flow est édité sur quatre papiers différents au fil de ses 140 pages. Avec deux petits cadeaux détachables à chaque numéro (cette fois une guirlande de fête et un carnet de notes), des images à détacher, et un contenu bien dans l'air du temps qui n'a pas manqué de m'interpeller.

Flow Nathalie Lété.jpg

On y célèbre le crochet et aussi l'univers de Nathalie Lété, l'une des belles rencontres que je dois à ce blog.

Lire la suite

mercredi, 04 février 2015

Mariage de roses

patch 2.jpg


Longtemps je n'ai pas porté de rose. Ou presque. A part en touches discrètes.

Et puis j'y suis venue. Revenue.

Et pour l'été qui arrive, j'ai envie de les marier.

De les marier pour un mariage, celui de ma progéniture, rien moins.

Aucune envie de m'affubler d'un chapeau ridicule, on n'est pas à la Cour d'Angleterre.

Biker rose.jpg

Non, j'ai plus envie d'un blouson de biker mais couleur dragée, encore un coup de Maison Scotch.

Manteau rose.jpg

Ou bien, de la même maison, la version rosée d'un manteau que j'adore.

Maison Scotch.jpg

Et ai donc déjà par ailleurs dans une version plus contrastée (printemps 2014).

Robe Nice Things.jpg

Les deux seraient du meilleur effet sur les pivoines de cette robe Nice Things.

Lire la suite

jeudi, 22 janvier 2015

Quelques touches de douceur

Couleur 1.jpg

Photos Tom Allen et Felix Forest

Une poignée de fleurs et de couleurs, de douceur aussi, en ce rude mois de janvier...

En version numérique, j'aime inverser les saisons à lire des magazines porteurs d'inspiration venues d'Australie ou d'Afrique du Sud.

Encore bien davantage en hiver, et bien plus encore quand cet hiver est plus sombre que les précédents.

Couleur 2.jpg

Photos Tom Allen et Felix Forest

Lorsqu'est apparu le dernier Vogue Living Australia, j'ai accroché sur sa couverture fleurie, qui m'a semblé familière.

IMG_1582.jpg

Photo Tom Allen

En fait, je me suis rendu compte peu après que cette image me faisait penser à Charleston, la demeure artistiquement "peinturlurée" du Bloomsbury Group.

IMG_1581.jpg

Photo Tom Allen

Pour son numéro daté de novembre dernier, Harper's Bazar UK y avait shooté une sublime série mode intitulée Amongst the bohemians.

Lire la suite

jeudi, 11 décembre 2014

Comme une idée... de sapin

Sapin au mur.jpg

Il y a quelques années, je m'étais dotée d'un sapin (faux) mais à l'air presque vrai et m'en donnais à coeur joie côté déco.

Sapin pop.jpeg

Avec par exemple un sapin pop (millésime 2008).

Et puis, lors d'un déménagement de fin du monde qui exigeait pas mal d'allègement, le faux sapin a disparu.

Troisième Noël (déjà) dans les lieux et j'ai eu envie d'y revenir. Mais différemment.

sapin.jpg

C'est cette photo, trouvée au hasard d'une balade sur les sites (je ne sais d'ailleurs plus sur lequel) qui m'a donné l'idée d'en coller un au mur, de sapin. Enfin... une idée de sapin.

Lire la suite

mercredi, 19 novembre 2014

Sous le charme du kimono fleuri

Kimono Asos 2.jpg

Le kimono est-il le nouveau blazer s'interrogeait le Daily ELLE le mois dernier.

Bah, pourquoi nouveau blazer ? Disons que le kimono, c'est la pièce à laquelle on ne penserait pas forcément, et qui, pourtant, est plus que facile à porter.

Il s'annonce d'ores et déjà comme une pièce forte du printemps prochain dans les collections de créateurs, mais moi j'aime bien l'idée de l'arborer en hiver, histoire d'injecter à cette saison froide un peu de fleurs et de légèreté.

Dans le cadre du shopping qui m'a été proposé par Asos, j'ai commandé un kimono en viscose aux fleurs d'inspiration japonaises que j'adore.

 

Kimono Asos 1.jpeg

Le mien est désormais épuisé mais je trouve celui-ci, toujours disponible à un prix raisonnable, lui aussi très réussi.

Boucles d'oreilles Asos.jpeg

Côté accessoirisation, autant jouer la sophistication d'un vrai rouge-lèvres et de boucles d'oreilles strassées.

Pochette argentée asos.jpeg

Et quitte à ne pas faire les choses à moitié autant opter pour la brillance d'une pochette en cuir argenté, à bandoulière chaîne, pour être sûre de ne pas la perdre ou l'oublier.

boots grises.jpg

Pour ne pas surcharger, une base grise, sobre.

Lire la suite