dimanche, 13 mai 2012

Les envolées d'organza de Maxime Rappaz

mode,festival international de mode et de photographie de hyères,maxime rappaz,yohji yamamoto

D'emblée, en m'approchant du showroom en plein air disposé à la Villa Noailles pour les festival international de mode et de photo de Hyères, j'ai été attirée par les créations de Maxime Rappaz. Difficile de ne pas les remarquer, cela étant, avec cette touche de rose fluo qui claquait au vent.

mode,festival international de mode et de photographie de hyères,maxime rappaz,yohji yamamoto

Suisse, diplômé de la HEAD de Genève, Maxime Rappaz passe actuellement un an chez Roberto Cavalli à Florence. Il confie être attiré par la pureté, qui correspond à sa personnalité profonde. Cela se ressent d'emblée dans la collection créée pour le festival, qui lui a demandé près d'un an de travail, formes simples, transparences et tons pastels éclairés de ce rose qui crache.

Lire la suite

mercredi, 09 mai 2012

Plein la vue !

Grand Prix mode Hyères2.jpg

C'est ce que j'aime tant, à Hyères, la surprise. On ne sait jamais à l'avance ce qu'on va y voir, si ce qui semblait séduisant sur dossier de presse tiendra ses promesses en showroom, si ce qui semble tenir la rampe en showroom emportera le morceau au défilé... Ou inversement.

Ce qu'on ne sait pas non plus, c'est ce que le jury pourra bien récompenser... Et c'était particulièrement compliqué à deviner cette année, sous la présidence de Yohji Yamamoto.

raasakka_siren_laitinen_01.jpg

Je n'avais pas pu passer à côté de la collection des trois Finlandaises, à qui a été attribué le Grand prix : Siiri Raasakka, Tiia Siren et Elina Laitinen ont proposé une collection homme anti-crise et déjantée.

Grand prix Hyères 10.jpg

Je dois avouer que je n'avais pas vraiment accroché, tant de couleurs, de cristaux de Swarovski (l'un des sponsors du festival), brouillaient un peu le message. Le trio reviendra donc l'an prochain à Hyères, j'attends avec une certaine curiosité leur futur  défilé, à savoir quel tournant un peu plus... lâchons le grand mot, commercial, sauront-elles prendre afin de garantir la pérennité de leur travail ?

Lire la suite

mercredi, 02 mai 2012

A Hyères, festivalière...

Hyères place Massillon.jpg

Alors, Hyères ?

Eh bien, comme à chaque fois, ce fut intense, et trop court, trop court, trop court.

Ces trois jours passent à la vitesse de l'éclair, trois jours durant lesquels se mêlent travail et ambiance de vacances, trois jours de retrouvailles avec des blogueurs amis que je ne vois pas assez souvent, trois jours de nouvelles rencontres, de prises de contact professionnelles...

Merci à Isabelle, Géraldine, Punky, Christian, Pierre-Jean, Vanessa, Louise, Aude, Alex, Lisa, Alizé, Stéphanie, pour ces moments passés en leur compagnie.

Escaliers 1.jpg

Le festival de Hyères, c'est monter à la Villa Noailles à pied faute de navette.

Escaliers 2.jpg

Et quand je dis monter, c'est monter...

Escaliers 3.jpg

Cela étant la balade est bucolique.

Trio gagnant.jpg

Les festival de Hyères, c'est avoir une obsession fashion avant de partir et la voir confirmer par un joli triplé non concerté (@1armoirepour2, @punkygeraldine et @Audelittleworld).

Lire la suite