lundi, 30 juillet 2012

Roots et précieux à la fois

Jamily python Abaco.jpg

Je le confesse, j'ai un faible pour le python. Ou le façon python, jusqu'ici.

Dans le même temps, j'ai toujours eu du mal à envisager de me balader avec plus de la moitié d'un SMIC au bout du bras. Et encore moins dans le genre ostentatoire à logo bien visible...

Pieces.jpgPas que ça me pose d'insurmontables problèmes de conscience, au juste, foin d'hypocrisie, mais le style n'étant pas une question de moyens, un modeste sac sorti tout droit d'une enseigne de grande diffusion peut aussi parfaitement faire l'affaire.

Bref, mon petit bordel de contradictions personnelles m'a certes poussée à acheter un Jérôme Dreyfuss (en ventes privées) et deux Abaco (en ventes privées là encore), mais cela ne m'empêche pas d'adorer la besace Pieces, bien moins onéreuse, acquise l'été dernier chez Spartoo.

Dès le printemps, j'ai lorgné, sur ce site qui est l'un de mes partenaires et qui ne vend pas que des chaussures, sur la besace Jamily en toile, cuir et python, de chez Abaco.

Des Abaco, j'en avais donc deux, dont le plus ancien a déjà six ans et s'est admirablement patiné, sans broncher tant au niveau des coutures que des fermetures. Le second, qui a bien deux ans, file sur les traces du premier.

Il y a déjà près de trois ans, la besace Abaco de Balibulle, avec l'anse chaîne, m'avait aussi tapé dans l'oeil.

python detail3.jpg

Alors, le python ?


Vu le prix de la bête, j'ai attendu les soldes et une remise de 30 % fort bienvenue.

Et finalement craqué, testant au passage le paiement en trois fois de Spartoo, pour mieux faire passer une addiction qui demeure conséquente. Justifiée par le fait que j'ai depuis longtemps testé la marque, qui fabrique en France et est irréprochable quant à la qualité de ses produits. Et que je vais adorer trimballer ma besace bien remplie, une vraie belle pièce qui la joue discrète et n'affiche pas son prix.

Jamily jaune spartoo.jpg

PS : tout aussi désirable et un peu plus accessible, la besace Jamily (un classique de la marque Abaco) en cuir jaune est également soldée actuellement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Trop bien ta besace! J'ai cru au début que c'était un Dreyfuss. Je n'ai pas d'Abaco mais maintenant que j'ai vu tes liens, je vais y regarder à nouveau.

Écrit par : isabelle | mardi, 31 juillet 2012

J'ai un gros faible pour le python de Jérôme Dreyfuss... Par contre uniquement en soldes, vp etc...
En comparaison, celui de Chloé est bien plus doux... Mais coûte bras + œil+ rein... Donc jéjé uniquement si bien soldé...
Par contre j'ai un problème avec abaco, je trouve leur finitions trop cheap... Exit donc !

Écrit par : M é | mardi, 31 juillet 2012

Comme toi, je ne résiste pas non plus à la beauté de cette besace. Trop cooolll!!!

Écrit par : Stannah | mardi, 31 juillet 2012

@Isabelle : en effet, c'est le même esprit que Dreyfuss. Moins cher.
@Mé : pour avoir 3 Abaco (dont 2 "anciens" qui n'ont pas bronché), et 1 Dreyfuss qui n'a pas forcément bien vieilli (le cordonnier a dû le prendre en charge) je ne partage pas ton point de vue quant aux finitions. Mais variable peut-être d'un modèle à l'autre ?
Stannah : et à l'usage, elle est très bien pensée.

Écrit par : Frieda | mercredi, 01 août 2012

Trèèès jolie cette besace, le modèle jaune me fait bien de l’œil ! Je ne connais pas bien Abaco, mais ça a l'air vraiment pas mal...

Écrit par : shalima | jeudi, 02 août 2012

Y'a rien à dire, le python c'est la grande classe :) Mais je ne veux pas savoir le prix sous peine de me mettre immédiatement à pleurer hihihi ^^

Écrit par : classic | mardi, 29 avril 2014

Écrire un commentaire